FLUX4 RADIO - la radio offshore

Daniel Cohn-Bendit, légitimer la politique

flux4itw_danielcohn-bendit_carr.jpg

Daniel Cohn-Bendit publie Que Faire ?, son Petit traité d’imagination politique à l’usage des Européens. Au-delà de la leçon d’écologie politique, ce texte ébauche les bases d’une théorie politique qui prône une vraie révolution dans les rapports du citoyen au politique. 

voir-la-video.png

Lire la suite : Daniel Cohn-Bendit, légitimer la politique

Contre-temps, pas de split sans banana

flux4itw_floretournois_star.jpg

Pour la deuxième année consécutive, le festival Contre-temps invite la culture urbaine au Cinéma Star de Strasbourg. Rencontre avec Flore Tournois adjointe de direction qui nous en dit plus sur la soirée Split-mix programmée le 9 juin à partir de 20h.

Lire la suite : Contre-temps, pas de split sans banana

Piers Faccini, un homme sous influences

flux4itw_piersfaccini.jpg

Chanteur et guitariste folk anglo-italien, peintre et grand admirateur de Bacon, Piers Faccini est autant inspiré par la musique malienne que par le blues du Mississippi.

Lire la suite : Piers Faccini, un homme sous influences

Isabelle Huppert, des notes en résonance

flux4itw_isabellehuppert.jpg

Les films, c’est comme les hommes, ils peuvent se retrouver en danger. Dans Villa Amalia de Benoît Jacquot, une femme veut éteindre sa vie d’avant. Un danger la guette, mais elle se reconstruit contre toute attente. Isabelle Huppert incarne ce rôle à un tel point que la confusion est possible entre l’actrice et le personnage : la Présidente du Jury à Cannes nous évoque cet instant où l’actrice trouve la note la plus juste par rapport à ce qu’elle est elle-même.

Lire la suite : Isabelle Huppert, des notes en résonance

Bastien Vivès, prolonger l’instant du milieu

flux4itw_bastienvives_carr.jpg

L’émotion est parfois une chose simple, qui se construit sans artifice, ni fioriture. Bastien Vivès semble l’avoir clairement compris. Après Le Goût du Chlore, primé à Angoulême, ce jeune auteur nous livre avec Dans mes yeux, un récit d’une extrême sobriété, qui touche le lecteur bien au-delà de ce qu’il aurait imaginé.

Lire la suite : Bastien Vivès, prolonger l’instant du milieu

António Lobo Antunes, la perfusion du présent

flux4itw_antonioloboantunes.jpg

En marge de ses grands romans, António Lobo Antunes ressasse dans des chroniques mélancoliques ses obsessions, le passé, la mort, la création, la vie des gens, et offre des voies nouvelles à la littérature. Rencontre avec l’écrivain portugais à l’occasion de son passage à Strasbourg, à la Librairie Kléber.

Lire la suite : António Lobo Antunes, la perfusion du présent

Antoine de Baecque, arrêt sur histoire

flux4itw_antoine_de_baecque_carr.jpg

L'histoire et le cinéma ont toujours entretenu des relations étroites. Antoine de Baecque, historien et critique de cinéma – ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma – décrypte ces relations dans son nouveau livre : L'Histoire-Caméra.

Lire la suite : Antoine de Baecque, arrêt sur histoire

Original Folks, la part d'intimité pop

flux4itw_originalfolks_carr_new.jpg

Au commencement étaient les chansons, nées d’un projet récréatif de Jacques Speyser, puis vint le groupe qui leur donna leur véritable amplitude. L’album des Original Folks sort chez Herzfeld, il pourrait bien installer la formation strasbourgeoise au firmament pop. Rencontre et playlist.

Lire la suite : Original Folks, la part d'intimité pop

Tony Cragg, raisons de la forme pure

flux4itw_tonycragg_carr.jpg

Le Britannique Tony Cragg est sans conteste un des artistes contemporains les plus importants. Son œuvre, d’une grande inventivité formelle, n’a cessé de se renouveler, mais il s’en est toujours tenu à l’essence de la sculpture : le travail de la matière.

Lire la suite : Tony Cragg, raisons de la forme pure

Jeremy Jay, le naturel du slow dancer

flux4_jeremyjay_carr1.jpg

Avec ses airs d’éternel dandy, il semble venir d’un autre temps, mais en artiste du XXIe siècle, Jeremy Jay sait puiser dans le passé ce qui nourrit sa propre modernité.

Lire la suite : Jeremy Jay, le naturel du slow dancer

Romeo Castellucci, Visions infernales

zut00_romeo_castellucci_portrait_carr.jpg

Depuis plus de 20 ans, Romeo Castellucci, metteur en scène de la Societas Rafaello Sanzio, crée un théâtre plastique aux images d’une rare puissance émotionnelle. Il revient au Maillon avec sa Divine Comédie, créée cet été en Avignon. Un triptyque magistral : une vision personnelle de l’enfer, du purgatoire et du paradis…

Lire la suite : Romeo Castellucci, Visions infernales

 

RADIO ON AIR

ARCHIVES SONORES