FLUX4 RADIO - la radio offshore

Jeronimus, deuxième partie, Naufrage de Christophe Dabitch et Jean-Denis Pendanx

flux4bd_jeronimus2_carr.jpg

Avril 1629, le Batavia croise au large du Cap de Bonne-Espérance. Profitant de la maladie du commandeur, son assistant Jeronimus exacerbe les ressentiments de l’équipage et fomente une mutinerie. Le cœur de cet homme falot est déchiré par un conflit interne : laquelle de ces deux personnalités l’emportera ? L'être plutôt insignifiant qu’il fut jusqu’à présent ou au contraire ce personnage grandiose appelé à connaître une destinée exceptionnelle ? Mais alors que Jéronimus et une poignée de marins s’apprêtent à passer à l’action, le commandeur recouvre la santé et reprend les choses en main… Après une courte attente, Christophe Dabitch et Jean-Denis Pendanx nous livrent déjà la suite de leur époustouflant huis-clos maritime. Le scénariste fait habilement monter la pression en prenant son temps pour exposer les atermoiements de Jeronimus et la folie meurtrière de certains hommes d’équipage. La violence, suggérée ou réelle mais omniprésente dans l’album, est transcendée par la rare beauté des dessins de Jean-Denis Pendanx. Jouant habilement des couleurs pour retranscrire les humeurs des protagonistes, l’artiste nous fait prendre la pleine mesure du drame qui s’annonce. Une deuxième partie tout aussi réussie que la précédente ! (Kim)

Jeronimus, deuxième partie, Naufrage de Christophe Dabitch et Jean-Denis Pendanx, Futuropolis

 

flux4bd_jeronimus_illustration.jpg
 

RADIO ON AIR